addarrow-downarrow-outlinearrow-outline-leftarrow-upclosedownloadhelpinfolinklink-external-outlinemenusearchshare-emailshare-facebookshare-linkedinshare-twitter
Published:
Last Updated:
18 Jan 2018

PPIAF facilite la révision des accords juridiques du projet d’interconnexion des réseaux électriques de Côte d’Ivoire, du Liberia, de Sierra Leone et de Guinée WAPP-CLSG

Sortant de longues crises sociopolitiques, les pays de l’Union du fleuve Mano sont fragiles et en raison de faibles niveaux d’investissement dans le secteur énergétique au cours des dernières années, les infrastructures d’énergie sont devenues obsolètes avec une faible capacité de distribution. Le coût de production d’énergie électrique par kWh reste très élevé dans ces pays où le taux d’accès à l’électricité est parmi les plus bas du monde (2% au Libéria et en Sierra Leone, 10 % en Guinée) pour une population de près de 40 millions d’habitants.

Info